Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2021 6 02 /01 /janvier /2021 14:50
L'art "bidon" haïtien annonce le soleil et le printemps à la boutique

Accueil

Le travail du fer découpé est un art à part entière singulier à Haïti. C'est un art de récupération :  

Les gros bidons de fuel sont la base du travail des Bosmétal, ces artistes du fer.

  • Le boss récupère un bidon, appelé "dwoum". Il découpe le couvercle et le fond, le fend dans toute sa longueur pour obtenir une grande plaque de métal qu'il passe ensuite au feu afin d'éliminer tous les résidus de pétrole et de peinture. Le métal suffisamment assoupli le boss saute de tout son poids dessus pour obtenir une plaque de 1,80m sur 86 cm.

 

  • Avec un morceau de rail de chemin de fer, il martèle la plaque pour la rendre plus malléable. La plaque est de nouveau nettoyée des restes de peinture, pétrole et rouille.  Elle est prête pour l'étape suivante: le traçage.

 

  •     Le traçage du dessin se réalise à la craie par l’artiste qui puise son inspiration dans le vaudou et ses loas (esprits), de créatures mythiques (comme les sirènes), ou de la vie de tous les jours (oiseaux, arbres, musiciens...).

 

  •     Le boss, ou son apprenti, procède à la découpe du dessin. On obtient une sculpture ajourée qu'il faut remodeler, ciseler. On évoque les formes avec un clou: c'est le repoussage, ou avec un burin encore plus fin.


    Pour terminer, l'artiste lisse son œuvre au papier de verre, la signe et la passe au noir de fumée, la vernie(ou la peint avec des couleurs chaudes) et la sèche.


Il faut parfois plusieurs jours pour réaliser une pièce. On parle souvent d'un travail de dentellière.

 

L'art "bidon" haïtien annonce le soleil et le printemps à la boutique
Partager cet article
Repost0
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 08:18

 

 

« Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial.

Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, tout particulièrement au Sud de la planète.
Les organisations du commerce équitable, soutenues par les consommateurs, s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener campagne en faveur de changements dans les règles et pratiques du commerce international conventionnel. »

 

LAO-FARMERS1.jpg 

Les critères généraux du commerce équitable

Le commerce équitable se base sur une série de critères à respecter pour aboutir à plus d’équité dans les échanges commerciaux. Cependant, il est difficile de définir une liste claire et exhaustive des « critères du commerce équitable », puisque ceux–ci ne sont pas toujours les mêmes en fonction des différentes approches du commerce équitable.

Même à travers des formulations différentes, on voit ressortir de grands principes repris globalement par la majorité des acteurs du commerce équitable :

  • Travailler avec des producteurs défavorisés
  • Etablir des relations commerciales plus justes et sur le long terme
  • Respecter les droits de l’Homme et les droits de l’Homme au travail
  • Veiller à ce que les organisations de producteurs fonctionnent démocratiquement
  • Préserver et valoriser les cultures et savoir-faire locaux
  • Exiger des modes de production intégrant les préoccupations environnementales
  • Soutenir les producteurs dans le renforcement de leurs organisations
  • Sensibiliser et éduquer le grand public
  • Changer les règles du commerce international par des campagnes et des actions de plaidoyer
  • Payer un prix juste et pré-financer la production (si nécessaire)
Partager cet article
Repost0

Dates à retenir

AOUT:

Plus que jamais le commerce équitable est la réponse aux violences de toutes sortes pour les populations d'ici et d'ailleurs!

Des liens à suivre

La faim expliquée? à lire :

Guerre en Ukraine et crise alimentaire : faits et débats
  
L'invasion de l'Ukraine par la Russie est-elle la cause principale de la crise alimentaire ? L'utilisation de l'arme alimentaire est-elle une tradition spécifique 'soviétique' ou est-elle, au contraire, très répandue, sinon généralisée ? 

Nature et causes de la crise, impacts et solutions possibles. 
  [lire]

 

 

Nos actions en éducation

 

Interventions en collège et en lycée, ponctuelles ou à l’année, sur des thématiques.

5 propositions à adapter au niveau scolaire et programme :

 


Artisans du Monde est agréée  “association complémentaire de l’enseignement public” par le Ministère de l’Éducation Nationale.( lire la convention   et agrément renouvelé par le MEN pour 2022


 

Actualités :

Rendre les populations autonomes avec le commerce équitable :

Le commerce équitable à se développe avec des projets vertueux pour les pays d’origine des produits. Alain Hohwiller, président de Solidar’Monde nous parle de leur approche.