Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2018 7 04 /11 /novembre /2018 14:18
Fin août 2018, le prix du café descendait sous le seuil des 100$ par sac, prix qui ne permet pas aux producteurs de café, de couvrir leurs coûts de production dans la plupart des pays producteurs.
Le café, le paysan et la bourse de New York
Comment en finir avec ces spéculations sur la vie des paysans? Une histoire qui se répète :
Le café est la première matière première agricole échangée au monde et la seconde matière première après le pétrole. Son prix est particulièrement volatile et fait l’objet d’intenses spéculations : 25 millions de personnes ont leur niveau de vie directement impacté par ces spéculations
Le café, le paysan et la bourse de New York

Considérant une inflation moyenne en dollars de 2 % par an, la cotation à la bourse de New York à 97 $ par sac équivalait à la cotation des années 2002 et 2003, au plus fort de la crise, bien en-dessous des coûts de production. La légère surproduction en 2017, ne peut, à elle seule, expliquer une baisse drastique des prix. Le léger décalage entre offre et demande intervient en effet après 3 années de marché déficitaire (2014-2017). Les stocks sont au plus bas. La remontée des prix depuis la fin du mois pourrait être mise en rapport avec la demande croissante en Asie mais aussi en réaction aux élections brésiliennes. Le café fait clairement l’objet de phénomènes spéculatifs.

Le prix juste pour déguster durablement du café

Le concept de commerce équitable propose un modèle alternatif et met en place un prix minimum garanti dans le temps pour protéger les producteurs de la volatilité des prix et un engagement dans la durée.

Le café, le paysan et la bourse de New York
  • Un prix rémunérateur. Qui s’engage sur des seuils minimum rémunérateurs, tenant compte des coûts de production et de l’inflation.

  • Un prix stable pour construire de façon durable des agro-forêts, réserves de biodiversité et de matière organique, seule manière d’assurer la culture du café face au changement climatique.

  • Des producteurs organisés en coopérative démocratique, portant un projet collectif et qui exporte directement sans passer par des intermédiaires.

Le café, le paysan et la bourse de New York
Le café, le paysan et la bourse de New York
Partager cet article
Repost0

commentaires

Dates à retenir

AOUT:

Plus que jamais le commerce équitable est la réponse aux violences de toutes sortes pour les populations d'ici et d'ailleurs!

Des liens à suivre

La faim expliquée? à lire :

Guerre en Ukraine et crise alimentaire : faits et débats
  
L'invasion de l'Ukraine par la Russie est-elle la cause principale de la crise alimentaire ? L'utilisation de l'arme alimentaire est-elle une tradition spécifique 'soviétique' ou est-elle, au contraire, très répandue, sinon généralisée ? 

Nature et causes de la crise, impacts et solutions possibles. 
  [lire]

 

 

Nos actions en éducation

 

Interventions en collège et en lycée, ponctuelles ou à l’année, sur des thématiques.

5 propositions à adapter au niveau scolaire et programme :

 


Artisans du Monde est agréée  “association complémentaire de l’enseignement public” par le Ministère de l’Éducation Nationale.( lire la convention   et agrément renouvelé par le MEN pour 2022


 

Actualités :

Rendre les populations autonomes avec le commerce équitable :

Le commerce équitable à se développe avec des projets vertueux pour les pays d’origine des produits. Alain Hohwiller, président de Solidar’Monde nous parle de leur approche.