Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 15:39

L’abalone, ou ormeau,ou encore appelé oreille de mer, est une merveille de la nature : sa chair est très recherchée pour son goût "très iodé" et "fin et léger", en Bretagne comme en extrême orient où il se mange souvent cru et émincé.

Sa coquille brute et rugueuse à l'extérieur comme de la roche est brillante avec de très beaux reflets irisés à l'intérieur très recherché en joaillerie.

Les artisans de la coopérative APIKRI en Indonésie travaillent traditionnellement cette nacre dans un soucis de développement durable pour préserver la ressource souvent victime de surpêche, et vous en proposent trois déclinaisons : en bague, en boucle d’oreille ou en pendentif.

Vous connaissez l’abalone ?Vous connaissez l’abalone ?Vous connaissez l’abalone ?
Partager cet article
Repost0

commentaires

Dates à retenir

AOUT:

Plus que jamais le commerce équitable est la réponse aux violences de toutes sortes pour les populations d'ici et d'ailleurs!

Des liens à suivre

La faim expliquée? à lire :

Guerre en Ukraine et crise alimentaire : faits et débats
  
L'invasion de l'Ukraine par la Russie est-elle la cause principale de la crise alimentaire ? L'utilisation de l'arme alimentaire est-elle une tradition spécifique 'soviétique' ou est-elle, au contraire, très répandue, sinon généralisée ? 

Nature et causes de la crise, impacts et solutions possibles. 
  [lire]

 

 

Nos actions en éducation

 

Interventions en collège et en lycée, ponctuelles ou à l’année, sur des thématiques.

5 propositions à adapter au niveau scolaire et programme :

 


Artisans du Monde est agréée  “association complémentaire de l’enseignement public” par le Ministère de l’Éducation Nationale.( lire la convention   et agrément renouvelé par le MEN pour 2022


 

Actualités :

Rendre les populations autonomes avec le commerce équitable :

Le commerce équitable à se développe avec des projets vertueux pour les pays d’origine des produits. Alain Hohwiller, président de Solidar’Monde nous parle de leur approche.