Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 14:25

Les objets recyclés ont une place de choix dans l’artisanat équitable. C’est le cas des trois objets « surcyclé »* qui sont présentés ici et qui ont été réalisés par des structures partenaires issues de trois continents différents.

*Ce terme désigne un recyclage "par le haut", de la récupération de produits simples afin de fabriquer de nouveaux objets plus élaborés.

A lire aussi

De l’artisanat équitable et recyclé. Après les sacs Gafreh, l’art "bidon" d’Haiti…

Les statues en métal de récupération de Ndem-Sénégal

N’Dem est une ONG née dans un contexte d’exode rural massif dans la région de Djourbel, lié aux conditions climatiques et économiques. C’est de l’initiative d’un couple franco-sénégalais que la structure a été fondée afin d’encourager les villageois à rester sur leurs terres en développant leur accès à l’éducation, à la santé et à l’eau potable. Ce projet donne alors naissance à l’Association des villageois de N’Dem. Deux filières sont développées, la filière artisanat et la filière textile. C’est dans la filière artisanat que l’on retrouve des ateliers de cuir, de métal et de récupération.

De l’artisanat équitable et recyclé. Après les sacs Gafreh, l’art "bidon" d’Haiti…

Les paniers en sari recyclé de Saidpur Enterprise- Bangladesh

Créée en 1976, Saidpur Enterprise est une organisation à but non lucratif qui avait à l’origine pour objectif de donner un revenu aux femmes veuves rescapées de la guerre. L’organisation emploi aujourd’hui 86 personnes dont 71 femmes qui confectionnent des objets textiles en jute, coton et sari recyclé.

De l’artisanat équitable et recyclé. Après les sacs Gafreh, l’art "bidon" d’Haiti…

Le verre recyclé de Crisil- Bolivie

Crisil est née de l’initiative d’un habitant de Cochabamba qui, à son retour des Etats-Unis a crée une entreprise familiale dédiée à la réutilisation du verre, du plastique et du cristal. Cette entreprise emploi aujourd’hui près de 90 personnes à temps plein (contre une dizaine il y a 20 ans) et 10 % des ses ventes sont destinées à l’export. Il est aussi important de noter que l’entreprise est un partenaire direct dans le réseau du commerce équitable.

« Le verre est d’abord collecté. Il est ensuite sélectionné et lavé avant de passer au four. Une fois qu’il est complètement fondu, l’artisan prélève des portions de la pâte de verre qu’il souffle au moyen d’un tube métallique. L’objet ainsi réalisé est introduit dans un moule afin de lui donner une forme spécifique. Immédiatement après, on passe à l’étape de coupe qui est effectuée sur un tour. Le produit est enfin mis dans un four à plus basse température. Après cuisson et refroidissement, on effectue un contrôle qualité sur les produits. »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Dates à retenir

AOUT:

Plus que jamais le commerce équitable est la réponse aux violences de toutes sortes pour les populations d'ici et d'ailleurs!

Des liens à suivre

La faim expliquée? à lire :

Guerre en Ukraine et crise alimentaire : faits et débats
  
L'invasion de l'Ukraine par la Russie est-elle la cause principale de la crise alimentaire ? L'utilisation de l'arme alimentaire est-elle une tradition spécifique 'soviétique' ou est-elle, au contraire, très répandue, sinon généralisée ? 

Nature et causes de la crise, impacts et solutions possibles. 
  [lire]

 

 

Nos actions en éducation

 

Interventions en collège et en lycée, ponctuelles ou à l’année, sur des thématiques.

5 propositions à adapter au niveau scolaire et programme :

 


Artisans du Monde est agréée  “association complémentaire de l’enseignement public” par le Ministère de l’Éducation Nationale.( lire la convention   et agrément renouvelé par le MEN pour 2022


 

Actualités :

Rendre les populations autonomes avec le commerce équitable :

Le commerce équitable à se développe avec des projets vertueux pour les pays d’origine des produits. Alain Hohwiller, président de Solidar’Monde nous parle de leur approche.